O vous, Maîtres de Présence !


1. O vous, Maîtres de Présence !
Vous, dont les voiles opaques ont été levés des cœurs !
Vous, pour qui le jour et la nuit se valent!
Vous, qui voyez la Beauté (jamāl) au cœur même de la Majesté (jalāl)!
Méditez celui qu’Allah avait amené vers le « Lotus de la limite », jusqu’à ce qu’il en soit plus proche des « extrémités d’un arc ». Allah le conduit vers un niveau où il entendit le « bruissement des Calames » traçant ce qui a existé et ce qui existera. « La nuit de l’humanité s’est alors fondue dans la Lumière de la haute Essence. Allah révéla à Son serviteur ce qu’il révéla ».

2. Si ce n’est par respect à la noblesse de l’essence Mohammadienne, que personne ne saurait en atteindre le rang, j’aurais dit davantage ; à l’instar de ce que disait le petit fils du Messager de Dieu, bénédictions et saluts sur lui, notre aïeul al-Hasan, qu’Allah l’agrée : « Le sens voulu par le prophète en disant : « Ne me préférez pas à Jonas fils d’Amitthai est d’écarter d’associer la direction et l’espace à Allah, dont la Science englobe tout être, qu’il soit spatial ou temporel. C’est Lui, tout seul, qui les a crées : « Tables sacrées ou encre » ; ce qui se trouve au dessus du Trône ou en dessous n’est qu’un Océan que les cœurs des croyants n’osent traverser par crainte. C’est l’Océan d’Allah, Lui seul doté de Majesté et d’Omnipotence, le Plus-Grand, le Plus-haut.

3. Notre maître [Cheikh al-Madani], qu’Allah l’agrée dit :

  • J’ai écarté tous les êtres de mon regard ; je les éloignés sans m’y attacher
  • Dans les Océans du Vrai réside ma volonté, j’aspire vers le plus haut et le plus noble des honneurs
  • C’est un Océans profond et louable ; je l’ai traversé lorsque mon opacité s’est éteinte.

Cheikh al-Madani, qu’Allah l’agrée, dit : « Tout cela est une ascension spirituelle ; un voyage du cœur. Le disciple doit se représenter tout l’univers, à l’image d’une coupole ou d’un atome ; il le laissera ensuite pour se promener, avec son esprit, dans l’Existence absolue, ou disons : dans les Océans de l’unicité. Qu’est-ce que le Trône par rapport au Lit ? Qu’est-ce que ce minime atome jeté dans les abysses des océans ? « 

N. Madani 29 Aout 2018

« Yā Latīf ! », (Ô Toi, le Doux) !

« Yā Latīf ! », (Ô Toi, le Doux !), est également une courte invocation, très puissante, d'un Nom divin qui synthétise les attributs de beauté, de douceur et de bienveillance de l’Essence divine. Une notion de subtilité est incluse dans ce Nom qui agit comme un...

Une tradition musalsal [récit rapporté avec les gestes l’accompagnant]

As-Suyūtī dit : « J’ai rapporté, à ce sujet, une tradition musalsal [récit rapporté avec les gestes l’accompagnant] que m’avait transmis notre Maître, l’Imām Abū ‘Abd Allah, Muhammad Ibn Abī Bakr, Ibn ‘Abd Allah, de ses propres paroles. Je vis à la main une sibḥa...

L’Ikhlās (pureté des intentions)

سبحة اليسر Oui, l’invocateur doit purifier son intention et en enlever les taches d’ostentation. L’Ikhlās (pureté des intentions) est l’esprit des actions, comme l’avait dit Ibn ‘Atā’ Allah, qu’Allah agrée, dans ses « Maximes ». Le Seigneur des univers nous l’a...

Les meilleures invocations

Cheikh Sidi Mohammed Al-Mounawwar al-Madani, qu’Allah le préserve, dit dans une moudhakara (rappel) : « Les meilleures invocations par lesquelles on pourrait invoquer Allah, en secret et publiquement, sont celles prononcées par le Prophète, sallâ Allahu ‘alayhi wa...

Sidi ‘Ali Chbili

Un beau jour, sidi ‘Ali Chbili, (Ville deChrahil, Tunisie),que Dieu ait son âme, posa cette question à son Maître Sidi Mohammad Al-Madani: - Invoquez-vous (encore) le Nom suprêmeSīdī? - L’invocation des Connaisseurs réalisés est la contemplation (muchāhada) ; alors...

Allons-y mes frères

Un ancien poème du Cheikh Mohammed al-Madani, écrit en dialecte tunisien. Il y incite les frères à rendre visite à leur Maître avec passion et volonté. 1) Allons-y les frères ! Que nous rendions visite à notre père, détenteur de la Preuve. 2) Allons lui rendre visite...