Pour que l’épreuve se transforme en « grâce »

Home Discours Pour que l’épreuve se transforme en « grâce »

sidi-.jpg

Au nom d’Allah le Tout- Miséricordieux.

Que Sa prière et Ses bénédictions soient sur la « guérison des cœurs », la clef des mystères et sur Ses Compagnons et Sa Famille.

Pendant cette épreuve divine qui a touché le monde en entier, pour une raison/hikma que seul Allah connaît, la Zawiya madaniyya est honorée de vous accompagner tout au long de ces jours difficiles, pour que l’épreuve se transforme en « grâce », que cette période devienne une retraite spirituelle pour invoquer Allah et Le connaître à travers la méditation de la Majesté de sa Royauté et la Puissance de son Jabarūt.

Nous vous livrerons quelques conseils, statuts et invocations pour s’entraider tous à dépasser cette difficile épreuve. Nous vous remercions vivement pour votre fidélité à notre page, pour votre inspiration de ses conseils, invocations et contenus pour que la Zawiya madaniyya soit toujours dans les cœurs de ses fidèles, présente par le conseil, les orientations et les invocations. C’est le devoir qui incombe au Croyant à l’égard de son frère. « Ils se conseillent mutuellement le vrai et la patience ».

Nous implorons Allah de nous guider à remplir ce devoir de la fraternité de foi, de nous accorder Sa douceur et Son agreement, qu’Il préserve notre pays, les pays des Musulmans et l’humanité entière Qu’Il soit doux avec nos enfants, Il est tout-entendant, l’Omniscient.

Le serviteur de la tariqa madaniyya Muhammad al-Munawwar al-Madani.
17 mars 2020

« Yā Latīf ! », (Ô Toi, le Doux) !

« Yā Latīf ! », (Ô Toi, le Doux !), est également une courte invocation, très puissante, d'un Nom divin qui synthétise les attributs de beauté, de douceur et de bienveillance de l’Essence divine. Une notion de subtilité est incluse dans ce Nom qui agit comme un...

Une tradition musalsal [récit rapporté avec les gestes l’accompagnant]

As-Suyūtī dit : « J’ai rapporté, à ce sujet, une tradition musalsal [récit rapporté avec les gestes l’accompagnant] que m’avait transmis notre Maître, l’Imām Abū ‘Abd Allah, Muhammad Ibn Abī Bakr, Ibn ‘Abd Allah, de ses propres paroles. Je vis à la main une sibḥa...

L’Ikhlās (pureté des intentions)

سبحة اليسر Oui, l’invocateur doit purifier son intention et en enlever les taches d’ostentation. L’Ikhlās (pureté des intentions) est l’esprit des actions, comme l’avait dit Ibn ‘Atā’ Allah, qu’Allah agrée, dans ses « Maximes ». Le Seigneur des univers nous l’a...

Les meilleures invocations

Cheikh Sidi Mohammed Al-Mounawwar al-Madani, qu’Allah le préserve, dit dans une moudhakara (rappel) : « Les meilleures invocations par lesquelles on pourrait invoquer Allah, en secret et publiquement, sont celles prononcées par le Prophète, sallâ Allahu ‘alayhi wa...

Sidi ‘Ali Chbili

Un beau jour, sidi ‘Ali Chbili, (Ville deChrahil, Tunisie),que Dieu ait son âme, posa cette question à son Maître Sidi Mohammad Al-Madani: - Invoquez-vous (encore) le Nom suprêmeSīdī? - L’invocation des Connaisseurs réalisés est la contemplation (muchāhada) ; alors...

Allons-y mes frères

Un ancien poème du Cheikh Mohammed al-Madani, écrit en dialecte tunisien. Il y incite les frères à rendre visite à leur Maître avec passion et volonté. 1) Allons-y les frères ! Que nous rendions visite à notre père, détenteur de la Preuve. 2) Allons lui rendre visite...