Nécrologie du Cheikh al-Madani

Home Poèmes chants Madani Nécrologie du Cheikh al-Madani
    1. 1. J’aurais préféré que tu composes ma nécrologie ;

 

    1. Oh toi ! Source de piété et meilleur des remèdes !

 

    1. 2. S’il était permis de céder à autrui nos vies; d’innombrables âmes se seraient, pour toi, sacrifiées…

 

    1. 3. Hélas, l’échéance de la vie est fixée ; la mort nous conduira tous, fatalement !

 

    1. 4. Qu’Allah est grand ! A disparu celui qui étanchait la soif de nos cœurs, par les lumières jaillissantes.

 

    1. 5. Si ton corps a disparu, l’esprit de piété demeure ; ne provient-il des rameaux resplendissants…

 

    1. 6. Si seulement Allah acceptait que je me sacrifie pour toi, je l’aurais fait. Oh toi qui honorais tes disciples !

 

    1. 7. La mort nous a brutalement séparés. Nous courons tous à notre échéance ! Nul n’atteindra l’éternité !

 

    1. 8. Aujourd’hui, aux côtés des serviteurs du Trône, Allah appelle ton âme, t’accorde la vie éternelle.

 

    1. 9. Au Paradis, nulle mort. Que ta résidence y soit agréée ; la Vision du Miséricordieux est la suprême récompense !

 

    1. 10. Cheminez vers l’Excellence afin d’obtenir l’agrément, La Satisfaction de votre Seigneur n’est-elle pas la meilleure des louanges !

 

    1. 11. Le voile est aujourd’hui tombé ; la véracité des promesses de l’Annonciateur peut être contemplée !

 

    1. 12. Celui qui ne t’a pas connu, saisi ta réalité, a été précipité dans les abysses de l’errance et de l’illusion.

 

    1. 13. Ne préférez donc pas la vie de ce bas-monde ; elle n’est que futilités, chimères à la disparition vouées !

 

    1. 14. Certes, la Résurrection viendra ; Inéluctable est le Jugement. Ce jour-là, la réussite n’appartiendra qu’aux sages !

 

    1. 15. Ce jour-là, les adorateurs cueilleront les fruits ; Allah les honorera de Sa Rencontre !

 

    1. 16. Oh mon Pôle ! Aujourd’hui, nous n’annonçons pas ta mort ; nous ne te pleurons pas, car tu es le maître des vivants !

 

    1. 17. Tu n’es pas mort comme pourrait le penser celui qui te croit mort; Mais aujourd’hui, tu as érigé le plus bel étendard !

 

    1. 18. Tu as rencontré ton Seigneur dans la Sainte Beauté, avec un cœur plus pur que l’eau de roche !

 

    1. 19. Allah m’est témoin ! Combien as-tu œuvré pour les bonnes actions ; toujours patient, pendant les moments difficiles ou heureux !

 

    1. 20. Tu nous as autorisés à invoquer le Nom suprême. Ce Nom qui traverse l’espace, les voiles et même le Trône… sans peine !

 

    1. 21. Tu as laissé des œuvres que vénéreront ceux qui ont la certitude de rencontrer Allah ;

 

    1. 22. Oh mon Pôle ! ta personne est au-delà de l’éloge panégyrique; oh toi ! source de générosité et de fidélité !

 

    1. 23. J’observerai le Pacte que tu m’as donné ; oh toi ! source de piété et meilleur des remèdes !

 

    traduction N. al-Madani, 15 mai 2013

« Yā Latīf ! », (Ô Toi, le Doux) !

« Yā Latīf ! », (Ô Toi, le Doux !), est également une courte invocation, très puissante, d'un Nom divin qui synthétise les attributs de beauté, de douceur et de bienveillance de l’Essence divine. Une notion de subtilité est incluse dans ce Nom qui agit comme un...

Une tradition musalsal [récit rapporté avec les gestes l’accompagnant]

As-Suyūtī dit : « J’ai rapporté, à ce sujet, une tradition musalsal [récit rapporté avec les gestes l’accompagnant] que m’avait transmis notre Maître, l’Imām Abū ‘Abd Allah, Muhammad Ibn Abī Bakr, Ibn ‘Abd Allah, de ses propres paroles. Je vis à la main une sibḥa...

L’Ikhlās (pureté des intentions)

سبحة اليسر Oui, l’invocateur doit purifier son intention et en enlever les taches d’ostentation. L’Ikhlās (pureté des intentions) est l’esprit des actions, comme l’avait dit Ibn ‘Atā’ Allah, qu’Allah agrée, dans ses « Maximes ». Le Seigneur des univers nous l’a...

Les meilleures invocations

Cheikh Sidi Mohammed Al-Mounawwar al-Madani, qu’Allah le préserve, dit dans une moudhakara (rappel) : « Les meilleures invocations par lesquelles on pourrait invoquer Allah, en secret et publiquement, sont celles prononcées par le Prophète, sallâ Allahu ‘alayhi wa...

Sidi ‘Ali Chbili

Un beau jour, sidi ‘Ali Chbili, (Ville deChrahil, Tunisie),que Dieu ait son âme, posa cette question à son Maître Sidi Mohammad Al-Madani: - Invoquez-vous (encore) le Nom suprêmeSīdī? - L’invocation des Connaisseurs réalisés est la contemplation (muchāhada) ; alors...

Allons-y mes frères

Un ancien poème du Cheikh Mohammed al-Madani, écrit en dialecte tunisien. Il y incite les frères à rendre visite à leur Maître avec passion et volonté. 1) Allons-y les frères ! Que nous rendions visite à notre père, détenteur de la Preuve. 2) Allons lui rendre visite...