Toi qui es aussi beau

Home Poèmes chants Madani Toi qui es aussi beau

1. Toi qui es aussi beau qu’un « jeune marié »,
Toi, soleil de la manifestation,

2. Toi dont le regard est beau,
tu es plus beau que la plus belle des pleines lunes,

3. Tu es venu au monde invisible pour
soulager les poitrines (oppressées), pour en être la clef;

4. Sans défaut aucun, tu t’es manifesté
en toutes choses.

5. (Ainsi) tu es la joie de l’amoureux,
et tu es lumière sur lumière ;

6. Oui ! ta beauté enchaîne la raison et
enivre l’esprit .

7. Et ce monde se dévoile à partir de toi
Les lignes (du livre) disent que tu es noble

8. Et ton existence est sans pareil et
pend du sacré et du flux abondant .

9. Ton mystère préservé a envahi tous les hommes
et tu t’es manifesté clairement, ô !
de combien de manières,
que nul ne peut compter

10. Allah, ne t’a-t-il pas élevé
au dessus de tout l’univers ?

10. Ne t’as-t-il pas donné en exemple ?
C’est ainsi qu’il est dit dans le
Livre de la Sagesse.

11. Toutes les créatures ont erré dans le flux grandiose,
t’ont dit et proclamé leur Salut.

12. Afin d’être clément pour tous, tu as été créé, ô ! Prophète !

13. Tu ordonnes toujours de se conformer à
la vérité et au verbe transcendant
et moi, je m’éteindrai en toi, à cause de ma passion.

14. Non, je ne me contenterai point de la séparation, car je suis amoureux.
toi le meilleur des hommes !
accorde-moi cette union (avec toi)!

15. A toi ma bénédiction sera constamment adressée,
Aussi longtemps que je vivrai, ô ! toi,
porteur de la meilleur des nouvelles !

16. Oh ! mes maîtres ! je suis en vérité
esclave et très loin d’être libre

1. yā ‘arūsa l-ḥaḍrah * yā shamsa ḍhḍhūhūr

2. yā jamīla annaḍhrah * yā badra l-budūr

3. ji’ta mina l-ghaybi * miftāḥa ṣ-ṣudūr

4. ḍhaharta blā ‘aybin * fī kulli umūr

5. bahjata l-muḥibbi * nūrun ‘alā nūr

6. inna l-jamāla yasbī * ‘uqayla lـmakhmūr

7. hadhā l-kawnu yujlā * minka yā jamīl

8. wa-s-suṭūru tutlā * innaka jalīl

9. wujūduk tajallā * mā lahu mathīl

10. bil-qudsi tatdallā * bil-fayḍi l-jazīli

11. ‘amma lkhalqa ṭurran * sirruka l-maṣūn

12. Wa-ḍhaharta jahran * kam laka shu’ūn

13. lā tu‘addu ḥaṣran * innahā funūn

14. idh rufita qadran * fawqa kulli lـkawni

15. A‘ṭāka l-ilāhu * khuluqan ‘aḍhīm

16. Fīka qāla Allāhu * Fī dh-dhikri l-hakīm

17. Kullu l-khalqi tāhū * fī l-fayḍi al-‘aḍhīm

18. ṣarraḥū wa- fāhū * ilayka bit-taslīm

19. Raḥmatan li-lkhalqi * ji’ta yā Rasūl

20. Amiran bil-ḥaqqi * wal-qawli l-manzūl

21. innanī bil-‘ishqi * fīka lā ‘azūl

22. lā arḍā bi-l-farqi * innanī l-mawṣūl

23. imnaḥnī ṣilātī * yā khayra lwarā

24. ‘Alayka ṣalātī * dā’iman tuqrā

25. Fī ṭūli ḥayātī * yā zayna l-bushrā

26. Mamlūku sādātī *wa-lastu ḥurrā

« Yā Latīf ! », (Ô Toi, le Doux) !

« Yā Latīf ! », (Ô Toi, le Doux !), est également une courte invocation, très puissante, d'un Nom divin qui synthétise les attributs de beauté, de douceur et de bienveillance de l’Essence divine. Une notion de subtilité est incluse dans ce Nom qui agit comme un...

Une tradition musalsal [récit rapporté avec les gestes l’accompagnant]

As-Suyūtī dit : « J’ai rapporté, à ce sujet, une tradition musalsal [récit rapporté avec les gestes l’accompagnant] que m’avait transmis notre Maître, l’Imām Abū ‘Abd Allah, Muhammad Ibn Abī Bakr, Ibn ‘Abd Allah, de ses propres paroles. Je vis à la main une sibḥa...

L’Ikhlās (pureté des intentions)

سبحة اليسر Oui, l’invocateur doit purifier son intention et en enlever les taches d’ostentation. L’Ikhlās (pureté des intentions) est l’esprit des actions, comme l’avait dit Ibn ‘Atā’ Allah, qu’Allah agrée, dans ses « Maximes ». Le Seigneur des univers nous l’a...

Les meilleures invocations

Cheikh Sidi Mohammed Al-Mounawwar al-Madani, qu’Allah le préserve, dit dans une moudhakara (rappel) : « Les meilleures invocations par lesquelles on pourrait invoquer Allah, en secret et publiquement, sont celles prononcées par le Prophète, sallâ Allahu ‘alayhi wa...

Sidi ‘Ali Chbili

Un beau jour, sidi ‘Ali Chbili, (Ville deChrahil, Tunisie),que Dieu ait son âme, posa cette question à son Maître Sidi Mohammad Al-Madani: - Invoquez-vous (encore) le Nom suprêmeSīdī? - L’invocation des Connaisseurs réalisés est la contemplation (muchāhada) ; alors...

Allons-y mes frères

Un ancien poème du Cheikh Mohammed al-Madani, écrit en dialecte tunisien. Il y incite les frères à rendre visite à leur Maître avec passion et volonté. 1) Allons-y les frères ! Que nous rendions visite à notre père, détenteur de la Preuve. 2) Allons lui rendre visite...